The very best of Pabular

30,00 

a revue Pabular est née à Londres en septembre 1974. L’ouvrage que voici représente donc la quintessence de dix années de parution. Pabular est exclusivement consacré à la micromagie ; la cartomagie y tenant le haut du pavé. Si, la majorité des auteurs sont britanniques, l’on trouve également parmi les collaborateurs occasionnels des Américains (Edward Marlo, Phil Goldstein), des Français (Gaëtan Bloom), des Suisses (Roberto Giobbi, Piet Forton), des Espagnols (Juan Tamariz), etc. Bref, les pages jaunes et bistre de Pabular sont ouvertes aux créateurs du monde entier. On ne s’étonnera donc pas de l’éclectisme des routines et des approches réunies dans ce treizième volume consacré à la production d’une revue et non à celle d’un seul individu. Les effets que vous y trouverez sont variés et simples d’exécution : aucune n’est hors de portée de quiconque possédant une connaissance élémentaire des techniques et procédés modernes couramment utilisés en cartomagie.

Description

Au sommaire :
Le spectateur-magicien – les réducteurs de têtes – la variante de bob driebeek – dribble coïncidence – up down and around – ad infinitum – la “carte folle” de flip – carousel – gone sandwich – les as à la coupe – play it again, sam – play it again, sam (bis) – la carte qui monte, monte… – le détecteur de mensonges – teragram – pickpoker – sur la piste des sioux – un éléphant, ça trompe énormément… – territoire – trompe-l’oeil – triple flip transpo aces – l’agent 007 – le poker de limersheim – les jumelles ambitieurses – pseudo-houlette – carpe diem – mirazur – trans-collection – sado-maso – fast food – la dernière chance – 224 – la carte marquée – moderato cantabile

Environ 110 pages –
Format 23.5 x 16.5 cm
Impression Offset – Illustré

LANGUAGE